10 RÈGLES POUR PILOTER UN DRONE 

RÉGLEMENTATION DRONE LOISIR 

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE CONNAÎTRE CES 10 RÈGLES POUR PILOTER UN DRONE

Vous souhaitez acheter un drone ? Vous en avez peut-être même déjà un ?

Il y a encore 5 ans, l’univers du drone n’était pas aussi connu que de nos jours. Plutôt réservé à des passionnés de modélisme, le drone est maintenant de plus en plus réglementé. Désormais, il est primordial de connaître certains points en terme de réglementation , car le drone représente un risque.

Il n’y a pas de réelle difficulté à faire voler un drone dans un but récréatif. Qu’il s’agisse de vous amuser ou bien même de vous filmer à titre personnel, il vous suffit de respecter ces quelques règles imposées par la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile) pour le faire en toute sécurité :

  • –  Je ne survole pas les personnes ! Les hélices sont dangereuses, elles peuvent fortement blesser. Pas de vol en agglomération !
  • –  Je respecte la hauteur maximale de vol qui est de 150M par rapport à la surface du sol et ce, même si le drone a une portée de 7 KM. Imaginez un drone dans un réacteur d’avion en plein vol transportant des personnes… Quelle catastrophe !
  • –  Je ne perds jamais mon drone de vue et ne procède à AUCUN vol de nuit. Dans le noir, le drone perd ses repères et ne gère plus les obstacles tels que les lignes de haute tension, les arbres, etc.
  • –  Je ne fais AUCUN vol en agglomération du fait de la présence de nombreuses personnes et d’un environnement truffé d’obstacles.
  • –  Je ne fais pas voler mon drone à proximité de structures aéroportuaires.
  • –  Je ne survole pas de sites sensibles de type base militaire, centrale nucléaire, voie ferrée (champ magnétique), centrale électrique, etc.
  • –  Je respecte la vie privée des gens ! Si votre drone est équipé d’une caméra, prenez en compte vos voisins. Vous êtes pénalement répréhensible si vous réalisez des images sur lesquelles des personnes apparaissent à leur insu.
  • –  Je n’utilise AUCUNE prise de vue à des fins commerciales. Seuls les télépilotes professionnels sont habilités à le faire. Aucune diffusion n’est autorisée sans l’accord des personnes concernées, cf règles 7.
  • Je m’informe sur les assurances existantes en cas de dommages. Qu’il s’agisse d’un sinistre sur des personnes ou sur des biens matériels, le montant des dégâts chiffre toujours très vite, soyez avertis !
  • – En cas de doute, je me renseigne sur le site du Ministère de l’écologie et du développement durable

Veuillez trouver une CARTE géoportail qui reprend les « zones rouges » qui sont interdites aux vols de loisirs, en lien avec la réglementation ci-dessus.

Please follow and like us:

4 commentaires à «10 RÈGLES POUR PILOTER UN DRONE »

Vous pouvez laisser un commentaire ou Rétroliens (trackbacks) cet article.

Laissez un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas rendu publique.